loi scellier
- 1004 aff. -

Pourquoi investir en loi Malraux en 2016 ?

Vous êtes un contribuable domicilié en France et vous avez l’intention d’investir, en 2016, dans l’immobilier. Ce serait une bonne idée de faire votre investissement en profitant de la loi malraux. Grâce à ce dispositif fiscal, vous aurez droit à une réduction fiscale après avoir pris l’engagement d’entreprendre des travaux de restauration de certains immeubles.

Pour votre placement en loi malrauxen 2016, il serait intéressant de rechercher votre bien dans les centres-ville historiques afin de bénéficier d’une bonne protection sur le moyen et long terme.

Niveau de réduction fiscale accordée en 2016 en loi Malraux

Si vous investissez en loi malraux en 2016, il vous sera accordé une réduction fiscale de 30 % du montant engagé. Toutefois, il faudra que le bien acquis soit un immeuble situé en secteur sauvegardé. Le rabais fiscal est de 22 % lorsque l’immeuble rénové est situé dans une zone de protection du patrimoine architectural urbain ou paysager (ZPPAUP). Mais avant de vous lancer, sachez qu’en loi malraux, le calcul de la réduction d’impôt se trouve plafonné à 100 000 euros par an.

Quelles sont les conditions à respecter pour profiter de la loi Malraux en 2016 ?

Vous êtes convaincu que la loi malraux est le système de défiscalisation qu’il vous faut pour donner de la valeur à vos finances. Vous êtes donc en train de faire des démarches afin d’y investir en 2016. Mais avant toute chose, vous devez connaitre les conditions à respecter pour qu’on vous accorde la réduction d’impôt. Il est bon de savoir à ce propos que l’avantage fiscal est conditionné à l’engagement de restaurer l’ensemble de l’immeuble et ensuite de le mettre en location nu en tant qu’habitation principale sur une durée minimale de 9 ans. Aussi en loi malraux, il est obligatoire que l’engagement de location prenne effet dans les 12 mois suivants la date d’achèvement des travaux de l’immeuble. Par ailleurs, ces travaux doivent être suivis par les Architectes des Bâtiments de France.