loi scellier
- 24 aff. -

Les risques locatifs dans un montage Girardin industriel et IS

Montre, Temps, Pocketwatch, Lapin Blanc

Placer son argent dans un produit Girardin outremer, c’est s’exposer à des risques de capital non garanti en raison des possibles blocages liés à la mise en location. Ceux-ci ne sont pas les mêmes pour ces deux types de dispositifs. Le produit Girardin industriel est en effet plus risqué.

Les possibles défaillances dans un montage industriel

Ces défaillances peuvent être de différentes natures :

  • au niveau du matériel industriel à mettre en location : il sera neuf certes et n’est donc pas livré avec d’éventuels vices cachés. Il est cependant primordial de choisir un matériel de qualité qui sera utilisé par l’entreprise locataire dans l’accomplissement de ses activités tout au long de la période d’engagement de 5 ans, et bien au-delà. En effet, une panne éventuelle – bien que peu probable – avant terme est préjudiciable au montage.
  • au niveau de l’entreprise locataire elle-même : celle-ci doit avoir la possibilité de s’acquitter régulièrement des loyers de la mise en location. Or, ce montage s’adresse particulièrement à des PME en phase de lancement et dont la solidité financière elle-même n’est pas garantie tout au long des 5 ans d’engagement.

Dans le cas où ladite PME fait faillite avant terme, le spécialiste Girardin doit être en mesure de replacer le matériel auprès d’un nouveau locataire afin de préserver la continuité du montage. Dans le cas échéant, l’opération pourrait connaître des blocages aboutissant au remboursement de la réduction fiscale qui a été accordée dès le début de l’investissement en « one shot ». Le spécialiste Girardin proposera une garantie du risque locatif entre autres : renseignez-vous à propos de ces garanties sur groupe-profina.com.

Les menaces possibles dans un montage IS

Le produit Girardin IS quant à lui concerne la mise en location d’un bien immobilier social. Les risques sont donc amoindris puisque la demande en logement est élevée en outremer. Toutefois, le montage n’est pas à l’abri de l’insolvabilité des locataires.